Les conférences

Langues

Stéphane Guegan

Conseiller de la présidence de l’établissement public des musées d’Orsay et de l’Orangerie, Paris

Huysmans, critique d’art, de Degas à Grünewald

Jeudi 20 février 2020, à 18h30

Fort de ses racines familiales hollandaises, qui le portent à aimer très tôt Rembrandt et Hals, Huysmans (1848-1907) est bouleversé par la découverte de Degas, lors de l’exposition impressionniste de 1876, la deuxième du genre. Mais sa critique d’art, comme son œuvre de romancier, admet d’emblée la possibilité d’une double modernité. Les peintres de « la vie présente » et les explorateurs du rêve n’ont pas à s’exclure. Son désir d’échapper aux logiques de chapelle, du naturalisme au symbolisme, aura permis à Huysmans de conserver une liberté de regard, une indépendance, assez rares dans le paysage intellectuel de la fin du XIXe siècle. Si sa route n’a pas croisé celle de Toulouse-Lautrec dans les années 1890, alors que Huysmans se détache de l’actualité pour les Primitifs, bien des préoccupations et des relations leur sont communes.

 

Conférence en relation avec l’exposition Joris-Karl Huysmans, critique d’art - De Degas à Grünwald du 3 décembre 2018 au 2 mars 2020, Musée d’Orsay, Paris